Thelsamar Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Astreid DonVakirh

 
Répondre au sujet    Thelsamar Index du Forum » HRP » Histoire des personnages Sujet précédent
Sujet suivant
Astreid DonVakirh
Auteur Message
Astreid
Habitant

Hors ligne

Inscrit le: 19 Aoû 2013
Messages: 1
Localisation: Québec

Message Astreid DonVakirh Répondre en citant
Nom : Astreid DonVakirh
Type : Humain Mâle Prêtre
Âge : 74 ans
Statut, emploi … : Ancien prêtre de la Chapelle-Du-Mont-Tarne,  maintenant seul, habitant un endroit renfermer à Hurlevent.
Description :
 
Je me nomme Astreid DonVakirh. Je viens de Compté-Du-Nord, dans la forêt d’Elwynn. Je ne sais pas de qui je suis né, ni de mon véritable lieu de naissance, mais je sais qu’une personne m’as repêché au pied de sa porte, quand j’avais l’âge de 9 ans. Je n’en ai aucun souvenir, à ce qu’il parait j’étais ensanglanté, torturer par la douleur. Comment avais-je pu me retrouver ainsi ? Je ne le saurai probablement jamais … Par chance, cet Homme, ce Forgeron, m’as élevé. M’as pris sous son aile. Hornion Pargonis qu’il s’appelait. C’est si flou dans mon esprit. Moi qui ais toujours eu les idées à leurs places, il y a une partie de ma propre vie qui m’est inconnue.  Mes souvenirs reprennent quand j’avais 10 ans. Mon souvenir le plus loin est celui de cet Homme, frappant sur son enclume à coup de marteau. J’étais en admiration. Puis un jour nous sommes partis. Déjà que j’avais de la difficulté à vivre à cause de se manque de mémoire, déménager d’un endroit que je commençais enfin à me familiarisé, je n’avais pas vraiment apprécié. Nous déménageâmes au Paluns, dans une petite maison juste à côté du barrage.
Mon enfance fut malgré cela relativement agréable, un jour je me suis dis que même si un bout de mon passé était absent, je n’allais pas en faire écoper le futur. J’aidais mon * Père adoptif * à la forge.  À l’âge de 21 ans, je repartis vers la forêt d’Elwynn, plus précisément vers Hurlevent, pour m’enrôler dans la garde royale. Normalement, faire parti de cette garde ce fait en gravissant les échelons, mais Hornion avait fait partit de cette garde, et avait placé de bon mots pour moi. Bien sûr je commençai à bas niveau, je ne faisais que patrouiller dans les cimetières. Garde Royale, mon œil…  J’étais moins bien traité qu’à la Garde d’Hurlevent. À 26 ans, c’étais encore la même routine. Même salaire, même travail. *De l’esclavage, ouais !*, me répétais-je tout le temps.  Alors j’ai démissionné, en quelque sorte … Puis avec l’argent que j’ai économisé pendant près de 5 ans, je me suis acheté une petite maison médiocre, proche d’Hurlevent. À chaque jours je me rendais à la Cathédrale d’Hurlevent pour prier, prier de trouver un bon emploi, prier d’enfin trouver un sens à ma vie mais surtout, prier pour savoir qui j’étais vraiment.
Un beau jour, je priais encore à la Cathédrale. S’en était rendu à un point où je connaissais par cœur ma prière. Puis un homme s’est approché de moi. Un prêtre. Père Ôpare. Il s’est donc assis à côté de moi et commença à me parler.
-           -Mon enfant, pourquoi prier vous en ce jour si lumineux? dit-il.
-          - Pour des raisons que même vous, mon père, ne pourriez comprendre …
-           -Pourquoi donc ? Est-ce un problème d’amour, d’amitié peut-être ?
-           -Non mon père, je dis cela car même moi je suis dans l’incapacité de les comprendre, dis-je d’une voix tremblante.
-           -Voyez-vous mon fils, ce que nous ne comprenons pas n’est pas là un problème, mais une façon dont les enfers tentent de vous abattre. L’incompréhension est en fait une façon de vous engloutir la tête de tans de questions que vous en oubliez la plus belle chose qui vous a été donner.
-           -Quoi donc ?
-          - Vous êtes en vie.
 
Puis il partit.  J’étais confus. Je ne savais même pas si j’avais vraiment compris ce que ce Prêtre m’avait raconté … Puis d’autres jours passèrent, d’autre journée à la Cathédrale, d’autre discussion avec Père Ôpare. Il venait systématiquement me voir à chaque jour. Puis des semaines, des mois passèrent.  Je lui avais finalement raconté mon absence au passé, comment je m’étais fait traité à la Garde et toutes autres choses. Comment Hornion me manquais …
Plus les jours passaient, plus j’étais content de me rendre à la Cathédrale. J’adorais ce prêtre. Il me remontait le moral. Plus les jours passaient, plus la lumière me remplissait de joie, jusqu’à en chassant presque mon obscur passé que je n’avais jamais connu.
Pendant 45 ans, oui oui, 45 ans, je recommençais cette routine. Bien entendu pendant ces années, j’allais régulièrement voir Hornion. Il y a de cela quelques années, je fis un pèlerinage à la Chapelle-Du-Mont-Tarne. J’y suis resté 2 ans. J’ai maintenant 74 ans, je suis vieux, fatigué. La Cathédrale d’Hurlevent  me considère presque comme l’un des leurs. Le Père Ôpare m’as proposé de joindre la juste cause de la lumière, mais j’ai refusé. Pas parce que je ne voulais pas, mais parce que j’en ai plus la force.
Je suis Astreid DonVakirh, et ceci était mon histoire.


Lun 19 Aoû - 21:56 (2013)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Lun 19 Aoû - 21:56 (2013)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Thelsamar Index du Forum » HRP » Histoire des personnages Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation