Thelsamar Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
Les Gnomes.

 
Répondre au sujet    Thelsamar Index du Forum » Biblitothèque » L'histoire des races. Sujet précédent
Sujet suivant
Les Gnomes.
Auteur Message
Ulfric Ours-Hurlant
Maire

Hors ligne

Inscrit le: 31 Mai 2013
Messages: 83
Localisation: Thelsamar

Message Les Gnomes. Répondre en citant
Pour minuscules qu’ils soient, avec de tout petit pied, les gnomes se sont taillés une place en Azeroth en faisant preuve d’une intelligence et d’une ambition collectives à faire pâlir les races de plus grande taille. Mécaniciens, ingénieurs et techniciens réputés, les gnomes sont unanimement respectés pour leurs connaissances scientifiques pluridisciplinaires et pour leur capacité à puiser dans ce savoir encyclopédique dans la mise au point une panoplie surprenante d’outils, de véhicules, d’armes et d’armures.

On sait fort peu de choses sur l’histoire gnome avant la Deuxième guerre – même au sein de la communauté gnome elle-même. L’essentiel de leur philosophie repose sur des concepts pratiques, tournés vers l’inventivité ; les gnomes ne sont guère portés sur l’Histoire et ne consignent que ce qui a trait à la science. Ceci étant, les derniers développements ont permis de découvrir l’existence de mécagnomes préhistoriques, créés par les titans afin d’aider à façonner Azeroth. Comme maintes créations des titans, ces ouvriers mécaniques ont souffert de la malédiction de la chair, devenant la race gnome telle qu’on la connaît aujourd’hui.

Il a fallu plusieurs siècles, et leur découverte par les nains, pour que les gnomes soient reconnus en tant que race viable et importante. D’emblée, les nains furent impressionnés par l’ingéniosité et la vivacité de leurs « cousins » de petite taille ; également forgés par les titans, ils ont connu la même malédiction. Ils aidèrent les gnomes à bâtir une capitale, Gnomeregan, dans les contreforts de Dun Morogh près de leur propre capitale, Forgefer. Depuis leur merveilleuse techno-cité, les gnomes fournirent un soutien inestimable et décisif sous forme d’armes, de véhicules et de troupes enthousiastes aux nains, humains et hauts-elfes de l’Alliance, qui permit de remporter la victoire.
Mais lors de l’invasion de la Légion ardente, les gnomes surprirent tout le monde en refusant d’aider leurs alliés. L’Alliance dut attendre que la guerre se termine pour apprendre la raison du manque de soutien des gnomes. Alors que la Troisième guerre éclatait, une menace ancienne s’était réveillée dans les entrailles d’Azeroth pour venir s’abattre sur Gnomeregan. Sachant que la priorité de leurs alliés était de vaincre la Légion ardente, les gnomes décidèrent de se défendre seuls. Ils jetèrent toutes leurs forces dans la défense de leur capitale bien-aimée, mais rien n’y fit : Gnomeregan leur échappa.

La plupart des gnomes périrent lors de la chute de Gnomeregan ; certains estiment les pertes à quelque quatre-vingts pourcent de l’effectif total au cours de ces jours funestes. Les rares survivants se réfugièrent dans la capitale voisine, Forgefer. Là, ils reconstituèrent patiemment leurs forces, pansèrent leurs blessures et se préparèrent à reconquérir leur cité ravagée.
Le Grand Bricoleur Gelbin Mekkanivelle, roi des gnomes, lança un assaut sur ceux qui avaient envahi Gnomeregan juste avant le cataclysme. Cette première phase fut couronnée de succès, mais le sang coulera encore avant que tout le territoire gnome ne soit libéré.


Ven 31 Mai - 22:15 (2013) Visiter le site web du posteur
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Ven 31 Mai - 22:15 (2013)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Thelsamar Index du Forum » Biblitothèque » L'histoire des races. Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation